Imprimer en PDF [Imprimer en PDF]

Utilisation du participe passé avec l'auxiliaire être.

Lis attentivement :

            Le participe passé employé avec l’auxiliaire être s’accorde :

–         Le petit chien est effrayé par le tonnerre.

–         La petite chienne est effrayée par le tonnerre.

–         Les petits chiens sont effrayés par le tonnerre.

–         Les petites chiennes sont effrayées par le tonnerre.

Les commentaires sont fermés.