Sujet/verbe

L’accord du GN Sujet et du verbe

Dans une phrase, s’il y a plusieurs ver­bes pour un même sujet, ils s’accor­dent tous avec ce sujet.

Le soleil descend, se cache derrière les arbres et disparaît à l’horizon.

Les enfants descendent, se cachent derrière les arbres et disparaissent à l’horizon.

Souligne en bleu les sujets et en rouge les verbes.

Le vent secoue fortement les branches et s’engouffre dans la cheminée.

Les petits lapins dressent leurs oreilles et regardent avec curiosité ce nouvel arrivant.

Tu n’oublieras pas ton parapluie et fer­meras la porte en sortant.

Je range mon livre, ferme la fenêtre et j’arrive.

Son moteur toussote, crachote et finit par s’arrêter.

Accorde les verbes au présent.

A dix mètres de hauteur, sur un fil de fer tendu, un homme et une femme (marcher)………………….., (danser), ………………… (sauter)……………….. ou (jongler) …………….. : ce sont des funambules.

Le tigre (rugir)………………., (lancer) ………………….. des coups de patte, (refuser)………………………….. d’obéir :

c’est un fauve.

Ils (sauter)……………. d’un cheval à l’autre, (porter)…………………. des partenaires sur les épaules, (exé­cuter)……………. des pirouettes et (retomber)……………. sur le dos d’un cheval ce sont des écuyers.

Continue selon l’exemple.

Ex. A l’école, je regarde et j’écoute.

A l’école, tu …………. et tu ………….

A l’école, il …………. et il ………….

A l’école, nous …………. et nous …………. .

A l’école, vous …………. et vous …………. A l’école, ils …………. et ils …………. .

Continue selon l’exemple.

Ex. Je suis malade et ,j’ai de la fièvre.

Tu .…….. malade et tu …………… de la fièvre.

Il ………………………………………….

Nous ………………………………………….

Vous ………………………………………….

Il ………………………………………….

L’accord du GN Sujet et du verbe

Dans une phrase, s’il y a plusieurs grou­pes nominaux sujets, le verbe est au pluriel.

Le chat, le cobaye et le poisson, tous attendent le retour de leur maîtresse.

Accorde les verbes.

– La vue, le goût, l’odorat, l’ouïe, le tou­cher (être)…………… les cinq sens de l’homme.

– Julie (se regarder) …………………………….dans le miroir.

– Minou et Toby (s’affronter)…………… ………. en ennemis.

– Les funambules, les clowns et les dompteurs (répéter) …………… ……… leurs numéros avant le spectacle.

– Les tulipes, les crocus, les jacinthes (montrer) …………… leur nez dès les premiers beaux jours.

– L’assiette, le couteau, la fourchette, le verre (composer) …………… …..un couvert.

– Le chat (se cacher)…………… ……. dans l’arbre, il (guetter) …………… les oiseaux imprudents.

– Riri, Loulou et Fifi (être) …………… les neveux de Donald.

Lis la poésie.

Quand je vais dans la forêt

Je regarde les champignons

L’amanite elle a la grippe

La coulemelle n’est pas très très belle

La morille est mangée de chenilles

Le bolet n’est pas frais, frais, frais

La girolle fait un peu la folle

La langue de bœuf n’a plus ‘foie neuf

Le lactaire est très en colère

Le clavaire ça c’est son affaire

Le cèpe de son côté perd la tête

Moi, je préfère les champignons de Paris

Eux, au moins, n’ont pas de maladies.

Avec le nom des champignons, complète la phrase

……………………………………………………………………….……..sont de pauvres champignons.

Ecris toutes les phrases possibles en prenant un groupe sujet.

– Les hérissons et les porcs-épics

– Comme cette petite fille

– Michel, Annick,

– Les oranges, les pommes et les bananes

– Toby et Minette

composent une belle coupe de fruits.

ont un excellent moyen de défense.

voulez-vous prendre un café?

est mignonne!

sont deux ennemis.

L’accord du GN Sujet et du verbe

Un sujet au singulier entraîne un verbe au singulier.

Manon danse au son de la musique.

Un sujet au pluriel entraîne un verbe au pluriel.

Orlane et Elisa (les filles) dansent au son de la musique.

Colorie en bleu le groupe sujet, en vert le verbe

Les petits garçons préfèrent jouer aux billes pendant que Lucile colorie son dessin.

Si tous les enfants du monde pou­vaient se donner la main, la ronde serait longue autour de la Terre!

Quand le chat ouvre ses yeux, la lumière semble y rentrer.

Le petit Poucet trace son chemin avec des cailloux blancs.

Choisis dans la liste le sujet qui convient pour chaque verbe:

Luc – Les petites lapines – mes frères -Jeannot lapin – la lune – les étoiles –

………………………………….a acheté ce disque avant-hier.

………………………………….ont acheté ce disque avant-hier.

………………………………….éclaire la nuit.

………………………………….éclairent la nuit.

………………………………….grignotent du pain.

………………………………….grignote du pain.

Mets les sujets soulignés au singulier et recopie les phrases en accordant les verbes.

Les boulevards font le tour de la cité. Vos lilas poussent bien.

Les poids lourds ne traversent pas la ville.

Les élèves en retard seront surpris. Les oiseaux picorent les graines sur la terrasse.

Mets les sujets au pluriel et recopie les phrases (fais attention à l’accord des verbes).

La petite fille joue dans le parc.

Mon chiot a deux mois.

Ma camarade arrivera pour le goûter.

La laitue souffre de la chaleur.

Cet enfant n’est pas poli!

Recopie le texte en conjuguant les verbes au présent.

Le groupe nominal sujet.

Le groupe sujet est souvent constitué d’un déterminant (D) et d’un nom (N).

C’est un groupe nominal.

Le rossignol chante gaiement.

D         N

Sépare le déterminant du nom.

Ex. le / robot

D N

la pêche une blouse

les pommes des gants

le raisin mon livre

l’abricot mes pinceaux

un bonnet ma poupée

mon auto vos habits

ce chien notre école

ces chevaux votre part

cet oiseau leurs jeux

cette vache tes veaux

Complète avec ce / cet /cette forêt.

………. lit ………. habit

………. problème ………. hiver

………. route ……….maison

………. rivière ……….homme

………. champ

Complète avec votre / vos.

………. grand-mère ………. ami ………. amis ………. parents

………. sœur………. frère ………. cousins ………. Cousine

………. tante………. neveux

Le groupe nominal sujet.

Dans une phrase, le groupe de mots (ou le mot seul) que l’on peut encadrer par c’est … qui…., ou ce sont … qui…

s’appelle le groupe-sujet.

Ludovic m ‘a reconnu.

C’est Ludovic qui ma reconnu.

Les éléphants vont à la queue leu leu.

Ce sont les éléphants qui vont à la queue leu leu.

Trouve un groupe sujet à mettre à la place des ………

C’est ………………………………………………………………… qui a ouvert la fenêtre.

C’est ……………………………………………………..…………… qui est tombé du nid.

C’est ……………………………………….……… qui avait deux petites roues à l’arrière.

C’est ……………………………………………………..……… qui a maigri de trois kilos.

C’est ……………………………………………………………..……… qui a perdu sa clé.

Ce sont ……………………………………………….………qui ont souffert de la chaleur.

Ce sont ……………………………………………………… qui construisent une cabane.

Ce sont ……………………………………………………………..……… qui ont applaudi.

Ce sont ………………………………………..………… qui ne perdent pas leurs feuilles.

Ce sont ………………………………………………………… qui ont de longues oreilles.

Sépare les phases. Tu peux t’aider de c’est …qui ou ce sont … qui.

Le garçon entre dans le magasin.

Il regarde les jouets et s’arrête devant les trains.

Une magnifique locomotive tire des wagons et disparaît sous un tunnel.

Derrière la gare, l’enfant aperçoit des personnages.

Souligne le groupe du nom, entoure le nom principal.

Les poissons rouges dansent dans l’aquarium.

Les serins chantent dans leur cage.

Depuis trois jours, la neige tombe sur la campagne.

Les groupes dans la phrase.

La phrase : La petite fille joue tranquillement est composée de deux groupes :
Le premier groupe détaille le sujet, le héros, la personne…

Le second groupe parle de l’action du sujet…

C’est La petite fille qui joue tranquillement.

Sépare les phrases suivantes en deux groupes.

Mon         voisin         a          acheté          une          voiture         neuve.
Alice         n’aime          pas         les          glaces          à          la          vanille.
Le          chaton         commence         à          ouvrir         les          yeux.
Le          soleil         se          couche          tôt.
Les         pies          s’emparent          de          tout         ce          qui         brille.
Luc          et          Caroline          resteront         à         la          garderie.
Snoopy         fait          des          bêtises.
Tous         les         hommes         ont          un         nom.
Chaque         élève          prendra          son         cartable.
La         vérité         est          toujours          bonne          à          dire.

Trouve le 1er groupe de chaque phrase.
(les deux lapins, la souris, le hibou, l’hirondelle, le gros éléphant)
……………………………………………. pousse un cris.
……………………………………………. bat de l’aile.
……………………………………………. a mal au cou.
……………………………………………. se défend.
……………………………………………. mangent du pain.

Le verbe dans la phrase

Dominique admire sa petite soeur.
Nous admirons les champignons.
Admire et admirons sont des verbes conjugués.

 Le verbe :
– se conjugue
– se mime
– raconte ce que l’on fait dans la phrase

Complète avec les verbes : boit / mange / écrit / se débarbouille / pleure.
Damien ……………sa soupe.
Il………….un verre d’eau.
Le bébé …………….
Maman ……………….… Paul ……………………….

 Choisis le verbe qui convient

 Marion         apprennent/apprend     une poésie.
Il                    apprennent/apprend     une poésie.
Nous              apprenez / apprenons une poésie.
 Les élèves    apprenez / apprenons une poésie.
Vous              apprenez / apprenons une poésie.

 Surligne les verbes.

J’habiterai Lyon l’an prochain.
 Nous jouons à la marelle.
 Le petit chien saute autour de son maître.
 Nicolas a pris le train.
 Vous partirez très vite.
 Il adore la crème au chocolat.
 Tu as vraiment bonne mine.

L’accord du verbe avec son sujet

Lorsque le sujet est au singulier, on écrit le verbe au singulier :

Exemple : Un ours gronde.

Lorsque le sujet est au pluriel, on écrit le verbe au pluriel :

Exemple : Des ours grondent.

On dit que le verbe s’accorde avec son sujet.

Complète les verbes par « -e » ou « -ent » :

La vitrine brill ……………… de toutes se lumières.

Les ouvriers construis ……………… un pont.

Les élèves décor ……………… leur classe.

La grand-mère racont …………… une histoire.

La fleuriste compos …………… un bouquet.

Accorder les verbes

Ecris les groupes nominaux sujets au pluriel. Accorde les verbes :

Exemple : Le jardinier bêche. : Les jardiniers bêchent.

La salade pousse. : ……………………………………………………………………………………………………………………

La feuille tombe. : ……………………………………………………………………………………………………………………

L’épouvantail chasse les moineaux.

: ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

La citrouille change de couleur.

: ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………