Grammaire

Le singulier et le pluriel des noms

Les noms terminés par eau prennent un x au pluriel.

Un bateau des bateaux.

Presque tous les noms terminés au sin­gulier par eu prennent un x au pluriel.

Un jeu des jeux.

Les noms terminés par x, s, z au singu­lier ne changent pas au pluriel.

Une noix des noix.

Surligne les mots au singulier

un chou – une croix – des vœux – un oiseau – une fois – le nez – quelques jours – nos neveux – le tableau – des sapins

Surligne les mots au pluriel

une brebis – une noix – des noix – des choux – du riz – des vœux – des souris – les yeux – ses cheveux – une perdrix – des cailloux – des poux

Recopie les phrases en mettant les groupes soulignés au singulier (attention, d’autres mots changent).

Le commerçant a augmenté les prix de ces articles.

Allons! accélérez un peu vos travaux! Maintenant, tu peux ranger tes cahiers.

Vous aurez votre cadeau tout à l’heure.

Son neveu habite en province.

Qu’il est appétissant, ce gâteau à la crème!

Il propose un seul choix.

Le singulier et le pluriel des noms

On ajoute s à la fin de la plupart des mots singuliers pour les mettre au pluriel.

le chat (un seul chat singulier)

les chats (plusieurs chats pluriel)

Complète les phrases en choisissant le nom qui convient.

Peux-tu me prêter ta (cassette – casset­tes) samedi ?

Les (pneu – pneus) de son vélo sont dégonflés.

Il a de nombreux (livre – livres) dans sa bibliothèque.

Combien possèdes-tu de (disque – disques) ?

A la marée basse, nous ramasserons des (coquillage – coquillages).

Sur le cahier d’essais ; mets au pluriel les groupes soulignés.

La fillette joue à la marelle.

Mon voisin a un gros chien. Il l’emmène tous les soirs faire une longue promenade.

Un gros nuage passe devant le soleil.

Votre fille mérite une récompense.

Complète avec un déterminant.

Dans ma trousse je range……..gomme, ……crayons de couleur, …….rouleau de scotch, …..trombones,……taille-crayons.

Ne surligne que les groupes nominaux au pluriel.

des souliers – une chaussure – mon amie – mes camarades – tes bretelles – sa cein­ture – trois dents – le menton – leurs meu­bles – chaque matin

Sur le cahier du jour ; imagine les noms remplacés par un pronom.

Exemple : Il le lui donne.

Le boxeur donne un coup de tête à son adversaire.

Elle la lui lance.

Il le leur donne.

Elle le lui a dit.

On la leur cache.

On la leur prend.

Le féminin et le masculin des noms

Les noms précédés des déterminants:

un, le sont des noms masculins exemple : un chien.

Les noms précédés des déterminants:

une, la sont des noms féminins : exemple : une chienne.

Attention! Les noms précédés du déter­minant l’ peuvent être masculins l’arbre ou féminins : l’alouette.

Trouve le féminin qui correspond.

mon père ma ____________________

mon frère ma ____________________

mon oncle ma ____________________

mon Cousin ma ____________________

mon grand-père ma ____________________

Trouve le masculin qui correspond.

Une chatte un ____________________

Une cane un ____________________

Une lapine un ____________________

Une poule un ____________________

Une jument un ____________________

Surligne les mots masculins.

un homme – la danseuse – l’arbitre – une galette – le filet – le piano – un chemin – la pomme – l’armoire – l’oreille

Surligne les mots féminins.

un jour – une journée – la salle – le salon

une cuillère – une fourchette – l’homme – une vache – l’été

Recopie le texte en mettant les noms soulignés au féminin.

Pour acheter mon pain, je vais chez le boulanger et pour les boîtes de conserve, je vais chez l’épicier. Le pharmacien vend des médicaments et le libraire vend des livres.

Trouve deux noms dont le féminin se termine par euse.

Ex. un danseur une danseuse.

Trouve deux noms dont le féminin se termine par trice.

Ex. un acteur une actrice.

Trouve deux noms qui sont identi­ques au masculin et au féminin.

Ex. un artiste une artiste.

Indique Si les noms sont au masculin

(M) ou au féminin (F) (aide-toi du dic­tionnaire).

apostrophe

après-midi

autoroute

agence

spectacle

Mets un déterminant devant les noms suivants (aide-toi du dictionnaire).

Epice mésange programme raphia taupe

Le groupe nominal sujet.

Le groupe sujet est souvent constitué d’un déterminant (D) et d’un nom (N).

C’est un groupe nominal.

Le rossignol chante gaiement.

D         N

Sépare le déterminant du nom.

Ex. le / robot

D N

la pêche une blouse

les pommes des gants

le raisin mon livre

l’abricot mes pinceaux

un bonnet ma poupée

mon auto vos habits

ce chien notre école

ces chevaux votre part

cet oiseau leurs jeux

cette vache tes veaux

Complète avec ce / cet /cette forêt.

………. lit ………. habit

………. problème ………. hiver

………. route ……….maison

………. rivière ……….homme

………. champ

Complète avec votre / vos.

………. grand-mère ………. ami ………. amis ………. parents

………. sœur………. frère ………. cousins ………. Cousine

………. tante………. neveux

Le groupe nominal sujet.

Dans une phrase, le groupe de mots (ou le mot seul) que l’on peut encadrer par c’est … qui…., ou ce sont … qui…

s’appelle le groupe-sujet.

Ludovic m ‘a reconnu.

C’est Ludovic qui ma reconnu.

Les éléphants vont à la queue leu leu.

Ce sont les éléphants qui vont à la queue leu leu.

Trouve un groupe sujet à mettre à la place des ………

C’est ………………………………………………………………… qui a ouvert la fenêtre.

C’est ……………………………………………………..…………… qui est tombé du nid.

C’est ……………………………………….……… qui avait deux petites roues à l’arrière.

C’est ……………………………………………………..……… qui a maigri de trois kilos.

C’est ……………………………………………………………..……… qui a perdu sa clé.

Ce sont ……………………………………………….………qui ont souffert de la chaleur.

Ce sont ……………………………………………………… qui construisent une cabane.

Ce sont ……………………………………………………………..……… qui ont applaudi.

Ce sont ………………………………………..………… qui ne perdent pas leurs feuilles.

Ce sont ………………………………………………………… qui ont de longues oreilles.

Sépare les phases. Tu peux t’aider de c’est …qui ou ce sont … qui.

Le garçon entre dans le magasin.

Il regarde les jouets et s’arrête devant les trains.

Une magnifique locomotive tire des wagons et disparaît sous un tunnel.

Derrière la gare, l’enfant aperçoit des personnages.

Souligne le groupe du nom, entoure le nom principal.

Les poissons rouges dansent dans l’aquarium.

Les serins chantent dans leur cage.

Depuis trois jours, la neige tombe sur la campagne.

Les groupes dans la phrase.

La phrase : La petite fille joue tranquillement est composée de deux groupes :
Le premier groupe détaille le sujet, le héros, la personne…

Le second groupe parle de l’action du sujet…

C’est La petite fille qui joue tranquillement.

Sépare les phrases suivantes en deux groupes.

Mon         voisin         a          acheté          une          voiture         neuve.
Alice         n’aime          pas         les          glaces          à          la          vanille.
Le          chaton         commence         à          ouvrir         les          yeux.
Le          soleil         se          couche          tôt.
Les         pies          s’emparent          de          tout         ce          qui         brille.
Luc          et          Caroline          resteront         à         la          garderie.
Snoopy         fait          des          bêtises.
Tous         les         hommes         ont          un         nom.
Chaque         élève          prendra          son         cartable.
La         vérité         est          toujours          bonne          à          dire.

Trouve le 1er groupe de chaque phrase.
(les deux lapins, la souris, le hibou, l’hirondelle, le gros éléphant)
……………………………………………. pousse un cris.
……………………………………………. bat de l’aile.
……………………………………………. a mal au cou.
……………………………………………. se défend.
……………………………………………. mangent du pain.

Des phrases plus longues

On peut allonger une phrase pour donner davantage de précisions.

Pour chaque couple de phrases, entoure la plus précise.

Vous rangez vos jouets dans votre coffre en bois.

Vous rangez vos jouets.

Pendant les vacances, nous ferons de grandes promenades en montagne.

Nous ferons de grandes promenades.

Le chat ronronne.

Le chat ronronne dans son panier en me regardant.

Mon frère est malade.

Mon petit frère est très malade depuis hier soir.

A l’automne, j’aime marcher sous la pluie.

J’aime marcher.

Supprime tout ce qui est possible pour que la phrase ait encore un sens. Écris les phrases réduites.

Maman vient me chercher à l’école.

Mercredi, j’ai joué aux billes avec mes copains.

J’ai trouvé un petit hérisson caché sous les feuilles mortes.

Nos amis ont enfin un bel appartement prés de chez leurs parents.

Pendant la récréation, Sophie et Caroline se sont disputées pour un bonbon

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

Phrases affirmatives et phrases négatives

Surligne les phrases négatives correctes.

J’ai pas encore 8 ans.

Je ne vais pas souvent au théâtre.

Je regarde jamais la télé après 20 heures.

J’aime rien.

Je ne le savais pas.

J’ai vu personne dans la rue.

Je n’ai pas faim.

II a rien à déclarer.

Elle n’y voit plus rien.

J’ai pas mal.

La phrase exclamative

Pour exprimer la colère, la joie, la douleur, la surprise…

On utilise une phrase exclamative. Elle se termine par un point d’exclamation. !

Comme il est méchant ! Qu’il est gros ! Oh ! Boom ! Zut !

Surligne les phrases exclamatives.

La mer est calme aujourd’hui.

Est-ce que la mer est calme aujourd’hui?

Comme la mer est calme aujourd’hui !

Tu as de la chance.

As-tu de la chance ?

Quelle chance tu as !

Quel vilain caractère !

II a un vilain caractère.

A-t-il un vilain caractère ?

Au secours, aidez-moi !

Pourquoi ne joue-t-il pas ?

Que je suis contente de te voir !

Complète les exclamations avec un des mots suivants :

Quels – quelles – quel- quelle

………..…..……… beau jouet !

………..…..………belle robe !

………..…..………joyeux clowns !

………..…..……… tristes filles !

Mets le signe qui convient à la fin de chaque phrase. ( ? ou !)

Où iras-tu en vacance

Comme cette région est agréable

Quel beau coquillage

Que l’eau est froide

Sais-tu nager

La phrase interrogative (2)

Certains mots servent à commencer une phrase interrogative.
Qui es-tu ?         Comment vas-tu?
Où pars-tu ?         Quand reviens-tu ?

Continue à employer qui, que, qu’ selon l’exemple.
Ex. Tu vois un chat  -> Que vois-tu ?

II lit des romans pendant les vacances.    ________ lit-il pendant les vacances ?
Patrice entend son père dans le garage.    ________ entend-il dans le garage ?
Nous souhaitons réussir.    ________souhaitons-nous ?
Vous aimez les enfants. ________ aimez-vous ?
Les enfants cachent leur trésor.  ________ cachent-ils ?

Barre les questions incorrectes. (avec ta règle)

Où tu pars ? Où pars-tu ?
Combien cela coûte-t-il ?
Combien que ca coûte ?
Pourquoi il vient pas ?
Pourquoi ne vient-il pas ?
Qui c’est qu’est venu ?
Qui est venu ?
Comment que t’as fait ?
Comment as-tu fait ?

La phrase interrogative (1)

Pour poser une question, on utilise une phrase interrogative qui se termine par un point d’interrogation. ?

Aimes-tu les épinards ? Est-ce que tu aimes les épinards ?

Pour poser une question, on peut aussi utiliser « est-ce que… »

Est-ce que tu manges des épinards ?

Est-ce qu’il attrape son ballon ?

On peut inverser « je, tu, il, nous, vous, ils » et le verbe.

Tu manges des tomates. Manges-tu des tomates ?

Il attrape son ballon. Attrape t’il son ballon ?

Colorie les questions en bleu, les réponses en vert et le reste en gris.

Pourquoi pleures-tu, Roméo ?

J’ai perdu mon petit chien.

Comment s’appelle-t-il ?

II s’appelle Snoopy.

Depuis quand est-il parti ?

Depuis ce matin.

Allez, viens, nous allons le rechercher.

Continue à écrire selon le modèle.

Elle nage bien Est-ce qu’elle nage bien ?

II arrive tout à l’ heure …………………………………………………………………………………..

Nous mettons nos bottes pour aller dans la neige.

…………………………………………………………………………………………………………..

Tu crois aux fées. ………………………………………………………………………………………..

Tu t’es bien amusé. ……………………………………………………………………………………..

Vous êtes allée chez la coiffeuse.

………………………………………………………………………………………………………..

Les voisins viendront avec nous. .……………………………………………………..

Le film était amusant. …………………………………………………………………………………..

Les fillettes jouent à la poupée. …………………………………………………………………..

II a acheté une voiture de sport. ……………………………………………………………………..

L’ordre des mots dans la phrase

Une phrase signifie quelque chose si les mots sont ordonnés.

« Un beau jour, les hirondelles partiront vers les pays chauds. »

Si les mots sont en désordre, la phrase ne veut rien dire.

« Un hirondelles jour pays, les beau chauds partiront vers les» .

Supprime Les mots inutiles.

Je reviens deux demain.

J’arriverai par la le train.

Attends-moi avec à la petite gare.

Je n’ai ne encore pas beaucoup des de bagages.

Nous déjà irons tout de devant suite chez mamie.

Elle travaille très à I’ usine.

Pour mon déjà dîner, j’ai mangé une tranche de petit jambon et du un gâteau.

Ajoute un ou plusieurs mots pour for­mer des phrases.

J’ai aperçu _________________________________________________

Vous partirez _______________________________________________

Nous avons pris le ____________________________________________

Mange encore ________________________________________________

Les phrases, les points, les majuscules

La phrase est une suite de mots qui raconte quelque chose.

Souvent entre deux phrases, on change d’idée.

La phrase commence par une majuscule.

La phrase se termine par un point.

Combien de phrases reconnais-tu dans le début de ce poème ?

Tu peux les colorier de couleurs différentes.

Je suis la mer. On me connaît. Je suis salée.

Je suis bleue quand le ciel est bleu,

Verte quand le ciel est vert.

Si vous préférez le rouge, il faut attendre le soir.

Sépare les phrases par des /.

Il était une fois, trois petits cochons le premier était un maçon le deuxième était musicien le troisième ne faisait rien le loup aurait bien aimé les prendre pour son déjeuner or le plus malin des cochons était justement le maçon il construisit une maison le grand loup affamé ne put jamais entrer

Invente deux phrases

Du texte à la phrase

Un texte est composé de plusieurs phrases écrites dans un certain ordre.

Le texte suivant n’est pas dans l’ordre, il ne veut rien dire les phrases ne sont pas en ordre.

Nous arrivons dans la cours de l’école à 9 heures.

Le matin, nous nous réveillons.

Ensuite nous prenons un bon petit déjeuner.

Une fois installé il faut travailler

Par contre, ce texte ci est bon, les phrases sont en ordre.

Le matin, nous nous réveillons.

Ensuite nous prenons un bon petit déjeuner.

Nous arrivons dans la cours de l’école à 9 heures.

Une fois installé il faut travailler

Dessine l’histoire suivante avec quatre vignettes

L’oiseau s’envole.

Papa remet l’oiseau dans sa cage.

Le ballon de Justine culbute la cage de notre oiseau.

Il se pose sur le bras de papa.

Le verbe dans la phrase

Dominique admire sa petite soeur.
Nous admirons les champignons.
Admire et admirons sont des verbes conjugués.

 Le verbe :
– se conjugue
– se mime
– raconte ce que l’on fait dans la phrase

Complète avec les verbes : boit / mange / écrit / se débarbouille / pleure.
Damien ……………sa soupe.
Il………….un verre d’eau.
Le bébé …………….
Maman ……………….… Paul ……………………….

 Choisis le verbe qui convient

 Marion         apprennent/apprend     une poésie.
Il                    apprennent/apprend     une poésie.
Nous              apprenez / apprenons une poésie.
 Les élèves    apprenez / apprenons une poésie.
Vous              apprenez / apprenons une poésie.

 Surligne les verbes.

J’habiterai Lyon l’an prochain.
 Nous jouons à la marelle.
 Le petit chien saute autour de son maître.
 Nicolas a pris le train.
 Vous partirez très vite.
 Il adore la crème au chocolat.
 Tu as vraiment bonne mine.

L’accord du verbe avec son sujet

Lorsque le sujet est au singulier, on écrit le verbe au singulier :

Exemple : Un ours gronde.

Lorsque le sujet est au pluriel, on écrit le verbe au pluriel :

Exemple : Des ours grondent.

On dit que le verbe s’accorde avec son sujet.

Encadre le verbe. Souligne le sujet. Indique s’il est singulier ou pluriel :

Exemple : L’école ouvre à huit heures. Singulier ou pluriel

Les étoiles brillent dans le ciel. Singulier ou pluriel

Ton cœur bat vite. Singulier ou pluriel

La voiture roule lentement. Singulier ou pluriel

Ces montagnes sont hautes. Singulier ou pluriel

Accorder les verbes

Complète les verbes par « -e » ou « -ent » :

La vitrine brill ……………… de toutes se lumières.

Les ouvriers construis ……………… un pont.

Les élèves décor ……………… leur classe.

La grand-mère racont …………… une histoire.

La fleuriste compos …………… un bouquet.

Accorder les verbes

Ecris les groupes nominaux sujets au pluriel. Accorde les verbes :

Exemple : Le jardinier bêche. : Les jardiniers bêchent.

La salade pousse. : ……………………………………………………………………………………………………………………

La feuille tombe. : ……………………………………………………………………………………………………………………

L’épouvantail chasse les moineaux.

: ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

La citrouille change de couleur.

: ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Dans les phrases, accorde chaque verbe au présent :

Un oiseau (gazouiller) ………………………………………………………… sur les fils.

Les abeilles (butiner) …………………………………………………………… les fleurs des genêts.

Des violettes (embaumer) ………………………….………………………… la haie.

Une poire (tomber) ……………………………………………………………… de l’arbre.

Deux navires (entrer) ………………………………………………………… dans le port.

accorder les verbes du premier groupe