La phrase

La phrase :

Objectifs :

– utiliser correctement les signes de ponctuation.

– transformer une phrase simple affirmative en phrase négative ou inversement.

 1- Relie chaque signe de ponctuation à sa définition. (2 points)

Le point d’interrogation ( ? ) ● Séparer des mots ou groupes de mots dans la phrase.
Les deux points ( : ) ● Poser une question.
La virgule ( , ) ● Citer les paroles de quelqu’un.
Les guillemets («  ») ● Introduire une explication ou une énumération.

 2- En fonction du sens, rétablis correctement la ponctuation aux endroits indiqués dans le texte. (1,5 points)

 Le renard se cacha derrière le tronc d’un chêne en criant___

« Oh___ je t’en supplie, maître Coyote, épargne-moi___ Je te jure que tu ne le regretteras pas___

– N’essaie pas de m’attendrir : il y a trois jours que je ne mange que des glands___ J’en ai assez et je vais te dévorer___

Maria Grazia Griffini, Contes des Peaux-Rouges

 3- Dans les phrases suivantes entoure les mots qui marquent la négation. (1,5 point)

Le chien n’aboie jamais.

Il ne sais plus où il a posé son manteau.

Ne prends pas cette rue.

 4- Classe ces phrases en deux colonnes : phrases affirmatives/phrases négatives.

(2 points)

 Les élèves sont attentifs.

Je n’écoute pas.

Julie range ses affaires dans son cartable.

Il ne restait plus que deux minutes de jeu.

Phrases affirmatives Phrases négatives
   

 

5 – Transforme ces phrases affirmatives en phrases négatives en utilisant ne (n’)…pas, ne (n’)…. plus, ne (n’)…. jamais. (1,5 points)

Sarah mange beaucoup.

………………………………………………………………………………………………

Elle oublie de préparer son cartable.

………………………………………………………………………………………………

Il aime la musique classique.

…………………………………………………………………………………………

6- Transforme ces phrases négatives en phrases affirmatives. (1,5 points)

Le bébé ne cria pas de colère.

………………………………………………………………………………………………

Elle ne va jamais en vacances à Paris.

………………………………………………………………………………………………

La porte réparée ne grince plus.

………………………………………………………………………………………………

Je mets la ponctuation

Voici les différents signes de la ponc­tuation : . , : ? ! … Dans un dialogue, on utilise les guille­mets « » et les tirets –

Place les points

Mamie a donné à Nicolas une belle tar­tine toute ronde avec un morceau de cho­colat Nicolas va dans le jardin en sau­tant d’un pied sur l’autre Un papillon aux belles couleurs vient se poser sur une fleur Mais, en se précipitant pour l’attra­per, Nicolas laisse tomber sa tartine.

Complète en remplaçant les vides par! Ou ?

Que cherches-tu, beau papillon bleu………

Je voudrais dormir un peu. Oh …….. que

je suis fatigué………

– Laisse-moi t’admirer. Tu es Si joli ……… Ou

as-tu pris le joli bleu de tes ailes………

– Je n’ai pas envie d’en parler, j’ai sommeil.

G.DELAUNAY, Trois papillons Des histoires et des contes, Scolavox.

Mets les signes de ponctuation à la place des points.

Une vache est dans un champ ……. sur le dos ……. les pattes en l’air …….

……. Qu’est-ce qu’elle a ta vache ……. Elle est malade …….

……. Non ……. elle en avait assez de regar­der les trains ……. alors elle observe les avions ……. …….

Berceuse pour réveiller un petit nègre

Une colombe

passe en chantant …….

……. Debout ……. petit nègre …….

car le soleil darde …….

Déjà plus personne

au lit ……. au foyer …….

ni le crocodile …….

ni le canardeau …….

ni le serpent …….

ni le pigeon ramier …….

Coco ……. cacao …….

cacho ……. cachaza …….

debout ……. petit nègre …….

car le soleil darde …….

Nicolas Guillen, Le Livre d’or des poètes, Georges Jean, Seghers.

Complète le dialogue.

Comment vous appelez-vous?

– Vous êtes étrangère?

– Vous parlez bien français!

– Je suis journaliste.

– Non, à Paris bien sûr!

– Non, je prendrai le TGV

– Environ une heure.

L’ordre des mots dans la phrase

Une phrase signifie quelque chose si les mots sont ordonnés.

« Un beau jour, les hirondelles partiront vers les pays chauds. »

Si les mots sont en désordre, la phrase ne veut rien dire.

« Un hirondelles jour pays, les beau chauds partiront vers les» .

Supprime Les mots inutiles.

Je reviens deux demain.

J’arriverai par la le train.

Attends-moi avec à la petite gare.

Je n’ai ne encore pas beaucoup des de bagages.

Nous déjà irons tout de devant suite chez mamie.

Elle travaille très à I’ usine.

Pour mon déjà dîner, j’ai mangé une tranche de petit jambon et du un gâteau.

Ajoute un ou plusieurs mots pour for­mer des phrases.

J’ai aperçu _________________________________________________

Vous partirez _______________________________________________

Nous avons pris le ____________________________________________

Mange encore ________________________________________________

Les phrases, les points, les majuscules

La phrase est une suite de mots qui raconte quelque chose.

Souvent entre deux phrases, on change d’idée.

La phrase commence par une majuscule.

La phrase se termine par un point.

Combien de phrases reconnais-tu dans le début de ce poème ?

Tu peux les colorier de couleurs différentes.

Je suis la mer. On me connaît. Je suis salée.

Je suis bleue quand le ciel est bleu,

Verte quand le ciel est vert.

Si vous préférez le rouge, il faut attendre le soir.

Sépare les phrases par des /.

Il était une fois, trois petits cochons le premier était un maçon le deuxième était musicien le troisième ne faisait rien le loup aurait bien aimé les prendre pour son déjeuner or le plus malin des cochons était justement le maçon il construisit une maison le grand loup affamé ne put jamais entrer

Invente deux phrases

Du texte à la phrase

Un texte est composé de plusieurs phrases écrites dans un certain ordre.

Le texte suivant n’est pas dans l’ordre, il ne veut rien dire les phrases ne sont pas en ordre.

Nous arrivons dans la cours de l’école à 9 heures.

Le matin, nous nous réveillons.

Ensuite nous prenons un bon petit déjeuner.

Une fois installé il faut travailler

Par contre, ce texte ci est bon, les phrases sont en ordre.

Le matin, nous nous réveillons.

Ensuite nous prenons un bon petit déjeuner.

Nous arrivons dans la cours de l’école à 9 heures.

Une fois installé il faut travailler

Dessine l’histoire suivante avec quatre vignettes

L’oiseau s’envole.

Papa remet l’oiseau dans sa cage.

Le ballon de Justine culbute la cage de notre oiseau.

Il se pose sur le bras de papa.

La ponctuation

La ponctuation aide à la compréhension d’une phrase.
Parfois elle en modifie le sens.

Le point (.) termine une phrase.
exemple : Je suis beau.

Le point d’interrogation (?)  termine une phrase et indique que l’on pose une question.
exemple : Que fais-tu ?

Le point d’exclamation (!) Termine une phrase et indique un sentiment, un ordre.
exemple :Taisez-vous !

 Les points de suspension (…) s’utilisent pour une phrase laissée inachevée.
exemple : Il ouvrit la porte quand soudain…

Les deux-points (:) s’utilisent souvent pour faire une liste.
exemple : On prendra : la tente, les valises et les jeux.

Les guillemets («  ») sont utiles  pour rapporter les paroles d’une personne.
exemple : « Je ne veux pas sortir »

Le tiret (-) s’emploi dans les dialogues à chaque changement de personne.
exemple : – J’y vais
                     – Non moi

La virgule (,) sépare les groupes de mots.
exemple : Pendant les vacances, je visiterai un zoo.