Imprimer en PDF [Imprimer en PDF]

La ponctuation

La ponctuation aide à la compréhension d’une phrase.
Parfois elle en modifie le sens.

Le point (.) termine une phrase.
exemple : Je suis beau.

Le point d’interrogation (?)  termine une phrase et indique que l’on pose une question.
exemple : Que fais-tu ?

Le point d’exclamation (!) Termine une phrase et indique un sentiment, un ordre.
exemple :Taisez-vous !

 Les points de suspension (…) s’utilisent pour une phrase laissée inachevée.
exemple : Il ouvrit la porte quand soudain…

Les deux-points (:) s’utilisent souvent pour faire une liste.
exemple : On prendra : la tente, les valises et les jeux.

Les guillemets («  ») sont utiles  pour rapporter les paroles d’une personne.
exemple : « Je ne veux pas sortir »

Le tiret (-) s’emploi dans les dialogues à chaque changement de personne.
exemple : – J’y vais
                     – Non moi

La virgule (,) sépare les groupes de mots.
exemple : Pendant les vacances, je visiterai un zoo.

Les commentaires sont fermés.